"Le cœur de la formation ndcéenne"

2019-2020
News
"Le cœur de la formation ndcéenne"

Publié il y a 3 semaines par

Après Bruno HASCOËT, au tour de Pierre NAUDET, Manager Général, de nous donner son point de vue sur l'Académie.

 Le cœur de la formation ndcéenne

Pierre, en tant que Manager Général quel est ton rôle dans le fonctionnement/développement de ce projet original qu’est l’Académie ?

Ce projet d’académie est né lors de la construction du projet club 2015-2020, que j’avais la charge de construire sous un mode participatif. Il s’intégrait parfaitement dans la dynamique éducative voulue par le club. J’ai donc créé les conditions pour que ce projet naisse, vive. Thibaut (Volant) a été nommé ensuite pour prendre la direction de l’Académie au quotidien. Moi, désormais, je veille, comme manager général, à ce que ce projet se développe en cohérence avec le projet technique et sportif de NDC.

Depuis la création de l’Académie, il y a 4 ans, quel changement positif constates-tu ?

Nous avons gagné en qualité d’encadrement et de structuration. D’ailleurs, cette évolution doit être source d’inspiration pour d’autres composantes du club. L’apport d’Yves de Singly comme dirigeant référent de l’Académie a été déterminant. Il chapeaute l’encadrement des intervenants à l’aide aux devoirs, réfléchit au suivi des jeunes et apporte du recul sur le travail quotidien. Autre progrès : nous avons renforcé l’effectif, près de 30 enfants aujourd’hui, c’est-à-dire environ 9% des jeunes du club, avons réussi l’arrivée de la mixité et la création de l’option arbitrage.

Comment imagines-tu l’avenir de l’Académie et qu’attends-tu de son évolution ?

Nous devons faire en sorte que la philosophie de l’Académie intègre petit à petit l’ensemble des catégories de jeunes, avec l’idée simple : donner aux jeunes la possibilité de mieux harmoniser le football dans leur emploi du temps de la semaine. Que le club soit un lieu où l’enfant puis l’adolescent se construise, en utilisant le football et en créant des passerelles avec ses autres lieux de socialisation et d’éducation (école, famille). Enfin, nous devons renforcer le suivi football de nos Académiciens : être plus précis, plus performants.

Pour répondre à ces attentes, quelles sont les difficultés rencontrées ?

Le challenge est simple : renforcer l’encadrement à l’aide aux devoirs et sur les séances football. Le renforcer en quantité comme en qualité. Aussi, il est temps que pour répondre à l’originalité et à la pertinence de ce projet très soutenu que la Ville d’Angers nous dote d’un espace adapté (avec salle d’aide aux devoirs et locaux administratifs neufs et dignes de ce nom).

Parmi les 6 valeurs de l’Académie (Autonomie, Partage, Progression, Respect, Solidarité, Travail), laquelle mettrais-tu en premier ?

J’aime beaucoup l’idée d’autonomie : conduire le joueur vers sa réussite. Tout faire pour ne pas que le souhait voire le rêve des adultes deviennent celui des enfants. Nous, encadrants, nous sommes là pour poser un cadre, rappeler des règles, faire part de nos expériences, accompagner l’enfant dans sa progression. Mais il va devenir l’acteur de sa vie et nous devons lui en donner la possibilité.

Pour conclure, veux-tu ajouter quelque chose ?

Que cette Académie perdure, se développe, vive. Que nos dirigeants, demain, à travers le nouveau projet du club 2020-2025, fasse d’elle une vitrine, une locomotive et le cœur de la formation ndcéenne.

 

Découvrez prochainement l'interview de Thibaut Volant et Yves de Singly.


L'ACADEMIE

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter