Envie de participer ?

William Le Dantec : "Le groupe est capable de comprendre et d'aller chercher plus haut"

Publié il y a 2 semaines par

William Le Dantec :  Le groupe est capable de comprendre et d'aller chercher plus haut

Avec un effectif rajeuni et motivé, William Le Dantec réussi un bon début de saison, tant sur le terrain qu'en dehors. En championnat, comme en Coupe de France, où elles ont atteint le 3e tour de la compétition, les féminines de NDC ont montré de belles choses, de quoi satisfaire leur coach !

Récement diplômé du BMF, William Le Dantec attaquait cette nouvelle saison avec des idées de jeu précises et l'intention de faire progresser un groupe plus jeune et avec de nouvelles joueuses par rapport aux années précédentes, "C'était une année que j'attendais sur le plan personnel après être sorti de formation. Je savais que l'effectif allait être jeune et motivé, me permettant de changer mes démarches et ma façon de faire pour voir comment ce nouveau groupe allait réagir. Mais aussi sur le plan collectif, l'idée a été de cibler le recrutement sur des profils qui pouvaient me correspondre et redonner de la vie au groupe autant techniquement, tactiquement que socialement. L'intégration s'est fait assez rapidement, les nouvelles ont été très bien accueillies par nos joueuses fidèles au club. Le début de saison s'est très bien déroulé, l'idée directrice était claire, constituer un groupe durant la première phase et utiliser cette phase pour apprendre à se connaitre et étudier les différents systèmes de jeu. Aujourd'hui nous devons être capable de pouvoir nous adapter et adapter les systèmes par rapport au contexte du match et apporter aux joueuses une variété de postes ainsi que de déplacements. La qualité du groupe m'a permis de pouvoir consolider mon idée et de travailler avec elles. Nous faisons un beau parcours en Coupe de France où l'on a pu montrer de belles valeurs et représenter le club de la plus belle des manières, c'est aussi là que l'on a vu ce qu'il fallait pour aller chercher la marche au dessus."

Cette "trêve" vient donc ralentir la progression d'un groupe à l'écoute, mais est aussi une opportunité pour William d'évaluer où en sont ses joueuses par rapport à son projet de jeu et de faire un point sur sa situation personnelle en tant que coach, "Cet arrêt m'embête un peu car pour moi il est synonyme de frein à l'apprentissage, dans un moment où l'on sentait le groupe capable de comprendre et d'aller chercher plus haut mais il m'a permis aussi de voir que ce groupe vie bien en dehors, les filles continuent de prendre des nouvelles, ce qui donne lieu à des moments conviviaux. Cela va aussi me permettre par le biais de TEST (quizz) de voir si les filles ont assimilé le contenu vu durant cette courte période et d'être un peu plus présent pour celle qui en ont besoin. D'un point de vue personnel, si je devais résumer ce début d'année, je dirais que le groupe m'a redonné goût à entrainer et apporter du contenu plus spécifique et plus complexe. J'allais aux entrainements avec le sourire et tout le travail vu se ressentait sur la qualitée mise aux entrainements par les filles, ce qui donnait des séquences interessantes et proche du match. J'ai un groupe jeune, motivé, intéressé avec plein de joies de vivre (un peu trop par moment ahah), qui ne demande qu'à retrouver le terrain, et mine de rien ce groupe me manque, mais je pense que je ne suis pas le seul à le penser."

"Bon courage à tous dans cette periode compliquée, on se retrouve bientot je l'espère sur les terrains du stade Andre Bertin." 

Photos associées : Coude de France Féminine - Tour 3

Commentaires