Envie de participer ?

Quentin Clémenceau : "On s’entend tous bien, il y a une très bonne ambiance"

Publié il y a 1 semaine par

Quentin Clémenceau :  On s’entend tous bien, il y a une très bonne ambiance

Après une première saison au club très compliquée, dûe à une pubalgie, Quentin Clémenceau retrouvait de bonnes sensations avant l'arrêt des compétitions. Retour sur une année 2020 particulière pour notre défenseur central.

- Quel bilan personnel et collectif ferais-tu de cette année au club ?

Sur le plan personnel j’ai joué très peu, voire pas du tout en fin de saison 2019/2020, car j’étais blessé (pubalgie), j’ai repris cette saison sans aucune douleur je me sentais mieux, je commençais à revenir à mon niveau au fil des matchs, je retrouvais mes sensations et puis il y a eu le corona... Sur le plan collectif, cette année on s’entend tous bien, il y a une très bonne ambiance je suis toujours le premier à faire le bout-en-train (rires) !

- Quelles sont tes attentes pour la fin de saison 2020-2021 ?

On doit mieux faire et on a la capacité de mieux faire, on a de la qualité, il nous faut juste un peu de temps je pense avec les nouveaux joueurs, l'adaptation des jeunes joueurs qui rentrent dans le groupe, les blessés. Même si les résultats sont plutôt bons, je pense qu’on peut mieux faire et être plus efficace dans les deux surfaces.

- Quels sont tes souhaits personnels, professionnels, pour l’année 2021 ?

Pour l’année 2021,  je n’ai pas de souhait particulier, mise à part que la Covid-19 disparaîsse pour pouvoir aller prendre une bière avec les potes et prévenir le coach à la dernière minute que je ne serais pas là à l’entraînement à cause du travail. J'ai quand même oublié un souhait, que Julien Pellerin et Benjamin Lainé rejoignent notre club pour nous apporter encore plus de qualité humaine. J’aimerais aussi beaucoup gagner à l’Euromillion ! (rires)

- Aurais-tu un message à passer aux bénévoles, aux supporters, aux autres joueurs, à tes coéquipiers ?

J'espère que tout le monde a passé de bonnes fêtes de fin d’année dans cette période compliquée, j'ai hâte de retrouver les terrains, les dirigeants, les bénévoles et la buvette.

Commentaires