Un Jour, Un Bleu - Bruno Hascoet

Publié il y a 5 ans par

Un Jour, Un Bleu - Bruno Hascoet

Date de naissance, âge, profession. Né le 10 mars 1963 à Angers, instituteur.

Fonction au club. Joueur vétéran – Vice-Président et responsable du pôle technique  

Au club depuis ? « Je suis au club depuis 1976 soit 38 ans ».

Quel est ton poste ? « Je suis défenseur. Je joue soit stoppeur ou arrière latéral et je profite de la moindre opportunité offensive (rires) ».

Quel est ton plus beau souvenir à NDC ? « Il y en a tellement … ! Je retiens néanmoins mes années en seniors dans les années 1980. J’ai aussi pris beaucoup de plaisir à jouer contre mon fils, Valentin, lors du tournoi de Tennis-Ballon à l’occasion du centenaire ».

Quel est ton plus mauvais souvenir à NDC ? « Ma frustration de ne plus pouvoir joué pendant près de cinq ans après mon opération de la hanche alors que je n’avais que 35 ans ».

Quelle anecdote sur NDC peux-tu partager avec nous ? « J’ai le souvenir d’un match de DRH contre Coron. J’étais remplaçant et donc sur le banc. Mais à l’époque il n’y avait pas de cabane, c’était un simple banc. Ce jour il y avait une tempête comme jamais, beaucoup de pluie. Notre équipe était menée 4-1 à la mi-temps et nous prenions un gros savon du regretté Bertrand Heslot. Dès le retour de la pause nous étions menés 5-1. Au final nous avons gagné 9-5 mais Bertrand ne m’a pas fait rentré une seule seconde, je suis resté trempé sur le banc pendant 90 minutes ».

Tu as une anecdote « bis » à nous raconter ? « Oui, je me souviens aussi de ma dernière prestation en équipe fanion. Le coach, Daniel Jenni, m’avait titularisé et j’étais particulièrement stressé. J’ai très mal débuté mon match et suite à une passe très tendue de Bruno Lambert, en contrôlant, je me suis étalé au sol juste devant le banc Ndcéen. Le coach me remplaçait immédiatement par Jérôme Mahot. Mes coéquipiers me chambrent encore aujourd’hui sur cette prestation calamiteuse ».

Si je te dis NDC, quels sont les trois mots qui te viennent rapidement à l’esprit ? « Amitié, convivialité, investissement »

Comment vois-tu la saison qui commence ? « Je suis de nature optimiste et je souhaiterais que l’on fasse une aussi belle saison que l’année dernière mais en espérant cette fois-ci la montée de l’équipe fanion. Elle est la vitrine du club et pour tout un tas de raisons, ça serait mérité ».

Tu es devenu Vice-Président du club il y a maintenant deux ans, comment vis-tu cette aventure ? « Suite à la Présidence d’Yves de Singly, il y avait un projet avec Xavier Baudouin, un ami de longue date. Je ne me voyais pas ne pas m’investir à ses côtés. Ce que j’apprécie dans cette aventure c’est le côté collectif. C’est comme sur le terrain, nous devons jouer collectif et nous avons la chance au bureau d’être un très bon état d’esprit. Il y a beaucoup d’échange, de l’amitié. Cette fonction c’est aussi rendre la monnaie de la pièce à tous ceux qui nous ont précédés. Je prends beaucoup de plaisir ! »

Quel est ton geste technique favori ou que tu réussi le mieux ? « J’ai peu de geste technique hormis peut-être le coup-franc enroulé pied gauche en feuilles mortes ou bien encore le « recul frein » et la chute sur le dos (rires) ».

Ton expression favorite sur un terrain de football ? « Oh putain merde, excusez-moi les gars ».

Quelles sont tes qualités footballistiques ? Tes défauts ? « Qualités : volonté de bien faire, abnégation, deux pieds convenables, placement et surtout lucidité vis-à-vis de mon niveau ; défauts : manque de technique et de vitesse et il faut avouer que c’est dommage pour un footballeur ».

Ton joueur de football préféré ? « Platini »

Ton club de football préféré en France et à l’étranger ? « En France : Angers SCO ; à l’étranger : Real de Madrid »

Quel est ton onze de rêve toutes générations confondues ? « Poste pour poste : n°1 : Barthez , n°2 : Thuram , n°3 : Maldini , n°4 : Desailly , n°5 : Baresi , n°6 : Rijkaard , n°7 : Cruyff , n°8 : Zidane , n°9 : Pelé , n°10 : Platini , n°11 : Garrincha »

Quel est ton film préféré ? « Les enfants du Marais ».

Quel est ton plat culinaire préféré ? « Un plateau de fruit de mer ».

Penses-tu qu’Angers SCO va monter en Ligue 1 à la fin de la saison ? « Je pense qu’ils sont plus près de la montée que les saisons précédentes, donc oui je crois ».

Quels sont les 3 objets que tu emmènerais sur une île déserte ? « Un couteau, une canne à pêche, un canot de sauvetage et ses rames (pas idiot) ».

Quelle est ta destination de rêve ? « Les îles Marquises ».

Quel personnage célèbre aurais-tu aimé être ? « Neil Amstrong ».

Qu’est-ce qui te ferais rêver à NDC ? «Une accession en DRH et une finale de Coupe de l’Anjou, même si pour cette dernière ça ne sera pas encore cette saison. Je chambre … ».

As-tu un message à faire passer ? 
« Le football est un plaisir, une joie et à notre niveau il doit se pratiquer avec le plaisir. Même en cas de défaite, il faut toujours se dire qu’il n’y a pas mort d’homme. Je veux également souligner la belle journée que nous venons de passer ce dimanche 25 octobre. Les seniors A, exempts, ont répondu présent à la sollicitation de Pierre Naudet pour effectuer des « actions clubs » et j’ai apprécié l’investissement de chacun. C’est une belle image à retenir et ça va dans le sens du mot « investissement » que j’ai cité toute à l’heure. Merci ».

toute l'association

Commentaires