"Un acteur fort de l'environnement éducatif"

2019-2020
News
"Un acteur fort de l'environnement éducatif"

Publié il y a 2 semaines par

Après Bruno Hascoët et Pierre Naudet, au tour de Thibaut Volant, responsable de l'Académie, de nous donner son point de vue sur l'Académie.

 Un acteur fort de l'environnement éducatif

Thibaut, peux-tu nous expliquer quel est ton rôle à l’Académie et en quoi consiste tes missions ?

Depuis l’ouverture de l’Académie en septembre 2016, j’en suis le responsable. Les deux premières saisons, j’intervenais directement auprès des jeunes sur les temps d’aide aux devoirs mais aussi sur le terrain en concevant et en animant les séances d’entraînement.

Cette saison j’ai toujours la charge de faire vivre l’Académie au quotidien mais avec plus de recul que les années précédentes. Mes missions sont plus organisationnelles et managériales. J’interviens auprès de l’encadrement pour organiser les temps d’aide aux devoirs et les séances d’entraînement. Je gère l’aspect administratif de l’Académie : les candidatures (les dossiers et les entretiens), les échanges avec les parents et les établissements. Avec l’aide d’Yves (De Singly) nous travaillons à construire des outils d’évaluation que nous mettons à disposition des encadrants. Enfin, je suis chargé de développer l’Académie, la faire grandir, pas seulement en nombre mais surtout en améliorant la qualité du suivi de chaque académicien.

Depuis la création de l’Académie, il y a 4 ans, sur quel point as-tu constaté une amélioration ?

Si je prends une photographie de ce qu’était l’Académie lors de son ouverture en 2016, je vois beaucoup de points d’amélioration : l’apparition de l’option arbitrage animée par David (Charleux), l’ouverture aux U11 ainsi qu’aux féminines, nos relations de plus en plus étroites avec les établissements conventionnés mais aussi avec les familles. Aujourd’hui, le club se positionne comme l’un des acteurs forts de l’environnement éducatif de l’enfant, au même niveau que la famille et l’établissement scolaire.

Quelles sont tes attentes concernant l’évolution de l’Académie ?

L’Académie est une originalité du club qui lui donne une identité éducative forte. Nous avons un rôle majeur à jouer dans le développement global de l’enfant et donc une responsabilité importante vis-à-vis des familles. Nous devons assumer pleinement cette responsabilité en renforçant nos liens avec les parents et les établissements, mais aussi en y intégrant de nouveaux acteurs comme nous l’avons fait dans le cadre de la sensibilisation à la mobilité citoyenne avec Permis Academy.

Pour répondre à ces attentes, quelles sont les difficultés rencontrées ?

L’encadrement de nos académiciens en quantité et en qualité est un challenge que nous devons relever dans les années à venir. Nous avons choisi de faire reposer l’encadrement des temps d’aide aux devoirs et des séances football sur des bénévoles et des volontaires en Service Civique. Ce choix nous impose de renouveler chaque année l’essentiel des encadrants. C’est une richesse car l’équipe encadrante bouge et cela amène un regard extérieur au projet ainsi que des idées nouvelles. De plus, nous participons à former ces jeunes éducateurs à l’accompagnement des enfants sur le plan scolaire et sportif. Cependant, ce choix ne nous permet pas d’assurer une continuité d’encadrement efficace d’une saison sur l’autre. Il nous faut donc construire les outils qui nous permettrons d’assurer cette continuité éducative.

L’Académie défend un certain nombre de valeurs, quelles sont ces valeurs et comment ont-elles été choisies ? Parmi celle-ci, laquelle te paraît la plus importante ?

Les valeurs de l’Académie sont : Autonomie, Partage, Progression, Respect, Solidarité et Travail. Elles ont été définies par les 18 premiers académiciens membres de la promotion René Grimault (2016-2017). Parmi celle-ci, la progression est une valeur à laquelle je tiens particulièrement. Depuis la première saison de l’Académie, nous avons fait le choix de maintenir une forme d’hétérogénéité tant dans le niveau scolaire que dans le niveau de pratique. La seule constante que ces jeunes joueurs et joueuses doivent maintenir c’est la progression. Dans chaque étape de leur parcours à l’Académie, nous cherchons à les évaluer et à définir des axes d’améliorations. "Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d’être bon." Je suis académicien, j’ai le droit à l’erreur et j’ai la volonté de progresser.

Pour conclure, veux-tu ajouter quelque chose ?

Cela fait maintenant 4 années que je travaille à faire évoluer notre Académie. Je suis fier du travail accompli autant que je suis motivé à le poursuivre, dans l’intérêt du club, des familles et surtout de nos jeunes licenciés.

 

Découvrez prochainement l'interview d'Yves de Singly.


L'ACADEMIE

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter