NDC ANGERS FOOTBALL

Vivons ensemble des émotions !

Publicité

< | >

NDC a bien réagi, mais trop tard...

Publié le 11 juin 2022 par

Samedi, sur le terrain du SC Beaucouzé, NDC s'est vite retrouvé mené au score et n'a pas pu éviter son élimination en quart de finale de Coupe de l’Anjou (2-1).

NDC a bien réagi, mais trop tard...

Sous la chaleur angevine il n'aura pas fallu longtemps aux Beaucouzéens pour trouver le chemin des filets. Les locaux concrétisaient leur deux premières occasions en passant par la gauche et faisait le break avant le premier quart d'heure (2-0, 12e). NDC mettait de plus en plus d'intensité et se créait des opportunités sans pour autant être dangereux. Avant la pause, les joueurs de Pierre Naudet donnaient tout pour revenir au score. Geoffroy Levron se créaient deux grosses occasions, d'abord un lob qui trouvait la barre (31e), puis un face à face qui passait à côté (35e). Le match montait en intensité et le défenseur latéral droit de Beaucouzé écopait de deux avertissements en dix minutes et laissait les siens à 10. A la pause, les Bleus étaient menés mais revenaient bien dans le jeu.

NDC a tout donné !

Au retour des vestiaires, les Bleus mettaient une grosse pression sur leurs adversaires et les privaient de ballon. Les Bleus concrétisaient leur domination peu après l'heure de jeu. Sur un coup-franc tiré au premier poteau, Simon Mahieux coupait et permettait à NDC de revenir au score (2-1, 63e). Les Bleus étouffaient des Beaucouzéens qui jouaient le contre. Les joueurs de Pierre Naudet multipliaient les occasions mais tombaient sur un très bon gardien local. Au-dessus dans les efforts, dans l'intensité et dans l'envie, NDC n'aura pas réussi à inscrire le but de l'égalisation face à une équipe de Beaucouzé en infériorité numérique et voit sa saison s'arrêter ce samedi soir malgré une belle prestation.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Envie de participer ?